Pandora

Welcome to the mad house
 
FAQFAQ  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seule ... ( libre )

Aller en bas 
AuteurMessage
Maryweather Pike

avatar

Pseudo : Chrys'
Crédits : DMC
Nom complet : Maryweater Pike
Âge : 17 ans
Amour : //
Humeur : //
Messages : 27

We're magic
Âge & Année: 17 ans ▬ 4ième
Don:
Couleur: Orchid

MessageSujet: Seule ... ( libre )   Sam 27 Oct - 21:17

Seule, comme toujours …

Maryweather flottait entre deux salles de cours, elle avait une heure d’étude, et voulait aller au CDI … Mais elle avait quelques livres à rendre, qu’elle n’avait pas envie d’aller chercher … Un peu fainéante a ses heures perdues, elle n’avait pas envie de remonter dans sa chambre pour trouver lesdits livres … Donc elle n’allait pas aller au CDI … Mais ou, alors ? Elle n’avait pas d’amis, que des connaissances … Elle savait qui était qui, parce qu’elle vivait dans l’établissement depuis longtemps, et même si la présence d’amis lui manquait, qu’Est-ce qu’elle y pouvait ? Les groupes étaient déjà formés depuis belle lurette !
Bah, j’ai qu’à aller …Ah oui non … Bon bah …
En sport, Mary ? Pardon ?! Qu’elle idée ! A part pour se moquer des autres, pourquoi aller courir ?
Pour transpirer, certainement pas …
J’avais dit quoi ? A oui, feignasse …
A cette heure ci, il était plus qu’improbable que quelqu’un soit dans le grenier … Elle se glissa dans le dortoir, attrapa l’un des livres qu’elle était en train de lire, et se dirigea, avec un pas enjoué, vers le grenier … Oui, elle est monté chercher ses livres, mais elle n’est pas allé au CDI … Idiote !
Elle feuilleta les premières pages à la recherche du chapitre qu’elle parcourait du regard en cour .L’ayant trouvé, elle plongea dedans, en attendant l’heure de retourner en cour … Bon, c’est vrais que quand la dernière heure est une heure de permanence, et que vous attendez d’aller en cour, vous pouvez attendre longtemps … D’ailleurs, c’Est-ce qu’elle fit, quand elle entendis la sonnerie, elle bondit sur ses pieds, et tenta de se rappeler de son emplois du temps …
Ah ben non, j’ai plus cours … Cool !
Elle se rassit dans son coin, contente d’être tranquille pour lire, et s’enfila une bonne centaine de pages. Elle entendit des bruits de pas, et se dit qu’on venait vérifier la lumière, ou les élèves se cloitrant dans le grenier, et comme elle ne savait pas ce qi lui arrivait si on la surprenait, elle éteint la lumière, et enleva la bague de contrôle de son don. Quand la personne rentrerait, elle croiserait son regard, s’y accrocherait, et, ne voyant rien, repartirait en ayant eu une belle peur … Bah oui, ce n’est pas bête !
Elle se mit a quelques pas de la porte, et attendis … Si elle avait de la chance, personne n’entrerait, puisque la lumière était éteinte !
Enfin, elle avait arrêté de compter sur sa chance depuis un sacré moment, alors elle se doutait bien que ça n’arriverait pas … Marie n’aimait pas trop utiliser son dons, d’ailleurs, elle était très souriante, et gentille, mais celui-ci faisait croire aux autres qu’elle était mauvaise, renfermée, asociale … Silencieuse et seule oui, mais pour autant, elle recherchait la compagnie, c’était les autres qui la fuyaient pour des motifs erronés … Elle n’allait pas se plaindre, ça lui évitait de servir de bouche-trous, mais ce n’était pas très très drôle, de n’avoir personne avec qui faire les quatre cents coups … Du coup, elle trouvait des idées marrantes, et les enfouissaient dans son cerveau … Comme fixer en cours, le prof en ayant enlevé sa bague . Ça pouvait être intéressant, de faire fuir les professeurs, et ce n’était pas ses camarades qui allaient lui en tenir rigueur, loin de là ! Mais non, parce que s’il n’y avait personne pour la féliciter, a quoi bon hein ? Ou tout simplement, le truc le plus enquiquinant qui soit, pour un prof’, et à faire avec un télé kinésiste, effacer et réécrire des absurdités sur le tableau … Mais pareil, elle n’avait pas d’amis, donc pas d’amis qui puisse soulever des objets pour enquiquiner les prof … Silencieuse, dans l’ombre, son cœur ne battait plus fort que sous le coup de l’adrénaline, parce que si ça se trouvait elle se ferait coincer, mais on ne lui dirait rien … Ah, comment savoir ? La poignée se tourna, elle rangea la bague dans sa poche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michaela L. Armany

avatar

Pseudo : Kimy
Avatar : Hyuna
Crédits : (c) Sweety/Tinkerbell
Nom complet : Michaela Lola Armany
Âge : 17 ans
Messages : 19

We're magic
Âge & Année: 17 ans ▬ 4ième
Don:
Couleur: SkyBlue

MessageSujet: Re: Seule ... ( libre )   Ven 2 Nov - 4:43


Seule...

Quelqu'un veut bien allumer cette putain de lumière ?!

Pandora m’attendait. En tout cas, j’espère, hein. Je redressais mon sac sur mes épaules et entrai résolument dans le train. De toute manière, il ne partait pas tout de suite. Mais j’avais peur que si je restais une seconde de plus avec Tristan, j’abandonnerais tous mes projets. Et ça, c’était hors de question. Je m’installais rapidement sur un siège tourné vers le quai, là où Tristan patientait avec moi. Nos regards se cherchèrent, se trouvèrent. Je posais ma main sur la vitre ; il posa la sienne au même endroit, et nous restâmes ainsi plusieurs secondes. Il articula les mots « tu vas me manquer », et je lui adressais un sourire triste. Il connaissait mes arguments. Savait que ce serait mieux pour moi.

Le train démarra. Je ne pouvais m’empêcher de penser que je n’étais qu’une lâcheuse. J’abandonnais ma famille. Mes amis. Mon frère. Cette désagréable sensation de solitude me collait à la peau. Depuis que j’avais pris cette décision. J’avais de longues heures de trajet devant moi. Si je ne parvenais pas a penser à autre chose, j’allais bien mal les passer. Je sortis mes écouteurs et me les enfonçais dans les oreilles. Naviguant dans la recherche de chansons, mon choix s’arrêta sur « tout envoyer en l’air » de Kyo, qui paraissait particulièrement adapté à la situation. Je m’enfonçais dans mon fauteuil avant d’observer le paysage.

Je dus m’endormir, car je ne me réveillais que quand mon GSM m’indiquait un nouveau message. Je l’ouvris avec des gestes automatiques. « Papa & Maman au courant. » Court, mais suffisant. Une bouffée de peur traversa mon esprit. Je dus me persuader qu’ils ne pouvaient plus rien contre moi avant de me détendre tout à fait. Réfléchis… ils ne peuvent pas arrêter le train. Ils ne savaient pas où tu es. Ça, j’y avais veillé. En tout cas, ils ne le sauraient pas avant quelque temps. Je regardais l’arrêt. Terminus… dans cinq stations. J’avais le temps de me reposer encore un peu les yeux. Je les fermais…

Quand je les rouvris, je me sentais encore plus mal qu’avant. Nauséeuse. Comme si tous ce que j’avais avalé au petit dej’ n’allait pas tarder a ressortir du mauvais côté. J’avalais rapidement une pilule : j’avais l’habitude d’avoir l’estomac aussi fragile, surtout dans ce genre de transport. Peu à peu, mon mal de ventre s’atténua. Je regardais le paysage. Pas très accueillant. Mais bon. Je pris mon sac, le mit sur mes épaules et sortit du train. Je frissonnais et me frictionnai les bras. C’est qu’il faisait pas si chaud, par ici. D’un pas énergique – comme si je savais où j’allais –, je me dirigeais vers l’accueil. Ah, nan. Un autre panneau attira mon attention. « Pensionnat Pandora -> »

OK … c’est parti.

L’établissement était devant moi. Je me tenais devant ses grilles. Un mot qui le qualifierait ? Grand. Prestigieux. De dehors, il paraissait presque normal. Allez un peu de courage ma vieille. Ils savaient que je viendrais. Ils savent tout, là-dedans. Je remis les lanières de mon sac correctement, mis mes lunettes de soleil dans mon sac et passais les sombres grilles. J’avoue que mon cœur battait plus vite qu’en général.

▬▬▬▬

4 ans est passé. Je me suis intégrée. Parfaitement intégrée, même. Plus que je ne l’imaginais. Ce Pensionnat, c’est ma famille. C’est ma vie. Je ne me vois pas retourner en Espagne. Mes parents… se sont habitués. Ils n’avaient pas tenté de me ramener à la maison. Je pense que Tristan a dû jouer de son charme pour. Tristan… au début, il me manquait horriblement. Aujourd’hui encore… mais j’ai appris à vivre sans lui. Quand on vit entouré d’amis, quand on rit avec eux, quand on apprend à les connaitre puis à ne plus pouvoir se passer d’eux, c’est difficile de se faire du souci pour quelque chose. Pas impossible, bien sûr…

Ce jour-là, je… m’ennuyais. Les cours me faisaient encore plus chier que d’habitude. J’avais besoin de bouger, de danser, que diable ! Et EPS, c’était pas aujourd’hui. Rageant. Depuis ce matin, je regardais ma montre : plus que huit heures… plus que sept… plus que six…, comptant le nombre d’heures qu’il me restait avant de pouvoir me défouler, à la piscine, au terrain de sport, aux écuries ou dans ma chambre, qu’importe ! Enfin, la sonnerie stridente du dernier cours retentit, tant espérée de tout le monde. Je me levais, bondissant presque, rassemblant mes affaires plus rapidement que d’habitude.

▬ Mimi’, tu viens avec nous au CDI ? On va bosser un peu sur l’expo’.
▬ Pas pour le moment les filles, je vais aller me promener un peu. J’vous rejoins plus tard !

Je me retrouvais rapidement seule. Je mis mon eastpak violet/rose sur une épaule avant de m’engager à pas décidé vers… le grenier. Oui, oui, je sais. Pas la peine de faire une réflexion. C’était pas vraiment mon but initial. Tant pis. Je passais d’abord par ma chambre pour prendre un ou deux livres non scolaire, puis je grimpais les marches. Plus je montais, plus l’endroit était poussiéreux. Il y régnait là un tel désordre… c’était aberrant. Finalement, je poussais une lourde porte en bois non sans peine. Là-dedans, tout était noir. Il ne paraissait y avoir pers…. Aaaaaaah ! Si, il y avait quelqu’un. Qui m’avait foutu une sacrée trouille. En voulant avancer, je trébuchais sur quelque chose et m’étalais de tout mon long par terre – ce qui, sans le savoir, me permit de ne pas croiser le ténébreux regard de Mary – en dispersant tout mes livres et la moitié du contenu de mon sac mal fermé.

▬ Merde !, grommelais-je avec agacement.

Décidément, la journée avait bien mal commencée et se terminerais bien mal !

▬ Dites, j’ai entendu qu’il y avait quelqu’un, alors qui que ce soit, ce serait sympa de venir m’aider ou au moins d’allumer la lumière, on n’y voit que dalle !

J’avoue que c’était pas très sympa, la manière dont je l'avais dites. Mais c’est vrai à la fin : pourquoi avoir éteint cette putain de lumière ! Bien sûr, si j’étais seule et que c’était seulement une souris, j’devais avoir l’air bien conne. Tant pis.
Code by Sweetie



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryweather Pike

avatar

Pseudo : Chrys'
Crédits : DMC
Nom complet : Maryweater Pike
Âge : 17 ans
Amour : //
Humeur : //
Messages : 27

We're magic
Âge & Année: 17 ans ▬ 4ième
Don:
Couleur: Orchid

MessageSujet: Re: Seule ... ( libre )   Sam 3 Nov - 0:52


Là, j'me demande c'que tu fous là ....
Ben … Sblam, Michaela s’écrasa au sol avec une agilité … Euh non, sans aucune agilité surprenante … Mary se mordit la lèvre pour ne pas sourire, elle n’avait pas vu qui était tombé, c’était allé trop vite, mais elle avait intérêt à faire gaffe, cette personne n’allait pas partir … Embêtant …
-Merde !
Elle ne reconnut pas la voix, mais compris que c’était une élève, et d’ailleurs, un certain déplaisir se faisait entendre chez celle-ci … Maryweather ne sut pas trop comment réagir, elle resta donc pelotonnée là ou elle était, en se demandant comme agir, ou plus simplement, s’il fallait faire quelque choses …Elle se demanda aussi s’il fallait qu’elle remette sa bague, et décida que de toute manière, son don ne lui servirait plus a rien .
-Dites, j’ai entendu qu’il y avait quelqu’un, alors qui que ce soit, ce serait sympa de venir m’aider ou au moins d’allumer la lumière, on n’y voit que dalle !
Maryweather avait l’air d’une gamine prise en flagrant délit . Les joues un peu plus roses qu’a l’accoutumée, les sourcils un peu relevés, et un air un peu désolé sur le visage . Elle se releva, et chercha a tatons la lumière sur le mur . Sans dire un mot, une fois que le tout fut allumé, et qu’accessoirement, elle se prit tout dans la gueule, elle aidé sa camarade de classe a ramasser les affaires tombées .
« Oh, une PHY, génial U__U » pensa-t elle . Effectivement, on ne pouvait pas dire que c’était le grand amour avec les gens de sa classes, elle connaissait peut être leur prénoms, mais avait surtout hâte de se casser de cet établissement pourris, avec ces fichues gue-guerres de classe à classe .
Pas que Mary s’entende mieux avec les PSY les SPE ou les ELEM, non, pas du tout, elle ne parlait a personne, et personne ne lui parlait … Mais quand vous passez pour une idiote quand vous parlez avec une personne d’une autre classe, et qu’en parlant a votre propre classe, vous avez le sentiment d’être une mutation génétique, un truc qui ne devrait pas être là … Bonjour l’envie de se faire des amis, autant causer a un cafard …
-Hem … Désolée …
Marmonna-t elle avec un air mi embêté, mi distant .
Ben oui, Maryweather n’était pas amie avec les gens de PHY, donc gentils ou pas, elle ne leur adressait pas la parole . Ç’allait plus vite, et au moins tout le monde lui foutait la paix, on peut pas dire qu’elle soit très très sociable …
Elle se releva, et regarda vaguement Michaela, en songeant au moment ou elle pourrait ENFIN s’en aller en courant … Enfin, peut être pas en courant, mais au moins s’en aller looiiin du grenier, pour … Rendre ses livres, aller peut être … Dehors, oui voilà, dehors, vu le froid qu’il faisait, elle ne croiserait personne . Si ? Non . Challenge accepté : partir d’ici avant de devenir désagréable . Raté …
-Qu’Est-ce que tu fais là ?
Oui, très sympathique, Mary, très très sympathique … Et on s’étonne après que tu n’ais pas d’amis, mais si tu leurs parle comme ça, ils vont pas rester … Remarque, on a jamais dit que tu devais être souriante hein … M’enfin, de là a carrément demander au gens ce qu’ils foutent là …




~Oh le rp tout pourris ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michaela L. Armany

avatar

Pseudo : Kimy
Avatar : Hyuna
Crédits : (c) Sweety/Tinkerbell
Nom complet : Michaela Lola Armany
Âge : 17 ans
Messages : 19

We're magic
Âge & Année: 17 ans ▬ 4ième
Don:
Couleur: SkyBlue

MessageSujet: Re: Seule ... ( libre )   Dim 5 Mai - 3:31


Seule...

Et la lumière fut...

La lumière se ralluma brusquement, laissant apparaitre une petite brune qui devait avoir mon âge… Et qui, par la même occasion, se révéla être une PHY, si je ne m’abusais. Je la détaillais, pas assez longtemps pour cela paraisse impoli mais suffisamment pour ne pas me rappeler d’elle. Je devais sûrement l’avoir croisé quelque part, mais là, ça ne me revenait pas. Et puis, je ne pouvais pas connaitre tout le monde, hein !

En plus, si cette fille était dans le grenier, ça voulait sûrement dire qu’elle préférait rester seule… Mmh, mauvaise théorie, étant donné que j’y étais aussi, et que je préférais la compagnie. Donc, ça ne voulait rien dire.

Je commençais à regretter mon ton énervé quand elle se mit à parler, et je remballai en vitesse mes affaires avec son aide, rassemblant mes bouquins et mes cahiers en les fourrant pèle mêle dans mon sac. Je me redressai ensuite lentement, et esquissais un petit sourire désolé à son encontre. Soit, cette fille n’avait pas été très polie dans ses paroles, mais moi encore moins auparavant, donc c’était parfaitement compréhensible. A moi de redresser la situation avant que cela n’empire, donc. Je n’aimais pas démarrer comme ça une conversation, surtout avec quelqu’un à qui je n’avais encore jamais parlé.

Je redressais mon sac sur mes épaules et adressa un sourire lumineux à la fille.

C’est moi qui suis désolée, je n’aurais pas dû te parler comme ça, c’était pas très sympa. Ce que je fous là, bonne question enfaite… ce n’était pas mon but initial mais je cherchais un coin tranquille, même si le grenier n’était pas vraiment prévu. Mais je peux te retourner la question !

Je regardai autour de moi ; l’endroit était encore plus poussiéreux.

Sympa, par ici… t’y viens souvent ? demandais-je d’un ton ironique. D’un air purement féminin, je rejetais mes cheveux sur mes épaules. Au faite, je m’appelle Michaela, mais tout le monde ou Micha, ou Lily, ou Mimi. Et toi, comment tu t’appelle ?

J’avais envie d’ajouter « je vais pas te bouffer, hein » vu comment elle regardait la sortie, mais ma tentative de politesse tomberait alors à l’eau. Fallait l’avouer, cette fille m’intriguait.
Code by Sweetie


HRP:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seule ... ( libre )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seule ... ( libre )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je n'aime pas manger seule! [libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» La lune pour seule compagnie | libre |
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora :: L'académie :: Troisième étage-
Sauter vers: